Publie le 2017-04-17 12:49:00

Côte d'Ivoire : 4 471 cas de grossesses ont été recensés dans le milieu scolaire





4 471 cas de grossesses ont été recensés dans le milieu scolaire en Côte d'Ivoire.
C'est ce qui se dégage d'un rapport publié par le ministère de l'Education nationale en avril 2017.
Ces grossesses ont été contractées depuis le début de la rentrée 2016-2017 en septembre dernier. Une ONG, Cavoequiva, vient en aide à ces filles souvent éloignées de leur famille.


La radio RFI a mené une enquête au sein de cette ONG.
A 14 ans, alors qu'elle était en classe de 5e, Fatou a quitté l'école pour s'occuper de sa grossesse. Un an plus tard, son fils et elle vivent grâce à l'ONG Cavoequiva qui prend en charge les jeunes mères célibataires.
Depuis, Fatou a abandonné l'école, mais elle espère reprendre les cours un jour. « J'étais en classe de 5e, j'ai rencontré un jeune élève de mon école avec qui je sortais, puis je suis tombée enceinte. Il n'a pas reconnu être l'auteur de la grossesse. Je me suis rendue à l'ONG et c'est ici qu'on s'est occupé de moi jusqu'à l'accouchement. Aujourd'hui, si l'ONG m'aide à retourner à l'école, je serais très ravie parce que j'ai toujours rêvé d'être aide-soignante. »

A l’instar de Fatou, plus de 4 000 cas de grossesses déclarées ont été enregistrés dans les écoles en Côte d'Ivoire depuis la rentrée scolaire.
Selon Mariam Ouattara, directrice exécutive de l'ONG Cavoequiva, la plupart des victimes vivent dans des conditions précaires. Elles sont donc la cible de tous types de prédateurs. « Dans la plupart des cas, soit les enfants ont été mises enceinte par les professeurs parce que les filles sont dans une situation de vulnérabilité. Elles ont quitté leur village, se sont retrouvées dans un autre et n'ayant pas assez de moyens, elles sont en proie à ces auteurs-là. Et il y aussi les élèves qui sont auteurs de grossesses. »

Rappelons que les grossesses en milieu scolaire sont un véritable problème de société en Côte d'Ivoire. Selon le rapport du ministère, le quart des grossesses enregistrées cette année en milieu scolaire concernent des filles âgées seulement de 9 à 14 ans.

Suivez nous Sur Facebook en cliquant ici





Articles Populaires




Actu récentes

♦♦ 2018-10-21 23:50:00--Deuil : Décès brutal de l’ex DG du Port, Marcel Gossio

♦♦ 2018-10-21 21:47:00--Serge Beynaud se moque de Dj Arafat pendant son concert

♦♦ 2018-10-21 13:11:00--Des vieilles retraitées embauchent des hommes nus pour les servir à manger

♦♦ 2018-10-21 10:14:00--Concert : Serge Beynaud fait le plein de l’Elysée Montmartre à Paris !

♦♦ 2018-10-20 18:45:00--Le triste record battu par le Real Madrid

♦♦ 2018-10-20 13:34:00--Safarel Obiang demande pardon à Debordo et Dj Arafat !

♦♦ 2018-10-20 10:55:00--Une écolière sud-africaine de 12 ans enceinte de son copain de 14 ans

♦♦ 2018-10-19 21:46:00--L’entourage de Karim Benzema impliqué dans une tentative d’enlèvement ?

♦♦ 2018-10-19 17:07:00--Debordo menace Safarel : « Je suis capable de te détruire »

♦♦ 2018-10-19 11:59:00--Miss Côte d’Ivoire a enfin reçu sa voiture !



A Lire Aussi


♦♦ Magic System rend hommage à Feu Papa Wemba au Congo

♦♦ Tata Nahomi et Wozo au cœur d’un scandale !

♦♦ Dj Arafat apporte son soutien aux victimes de la grave pluie qui s’est abattu sur Abidjan

♦♦ Découvrez les plus belles photos de Suy Fatem, Miss Côte d’Ivoire 2018.

♦♦ Scandale des voitures dédouanés frauduleusement : Plusieurs personnalités cités.

♦♦ Saison de pluies : Le carrefour de l’Indénié méconnaissable.

♦♦ Il appelle au meurtre d’enfants de gendarmes sur Facebook : Il risque 20 ans de prison.

♦♦ M’Bahiakro : Les élèves brûlent la gendarmerie pour protester contre la mort de leur camarade.

♦♦ Les confessions de l’assassin du petit Bouba : « C’est mon marabout qui m’a donné l’ordre de faire ça »

♦♦ Assassinat d’Alain Chapo : Le tueur avoue son crime (vidéo)








Partager sur Facebook


Pour + d'Infos Cliquez ICI

Table(s)