Publie le 2017-05-22 15:46:00

Bouaké : Des soldats démobilisés bloquent la ministre de la Solidarité à la morgue pendant une dizaine de minutes





Plusieurs centaines d’ex-rebelles ivoiriens démobilisés, réclamant des primes similaires à celles des mutins qui ont ébranlé le pays la semaine dernière, ont bloqué ce 22 mai lundi à la morgue de Bouaké pendant une dizaine de minutes la ministre de la Solidarité, avant de manifester.

Ces démobilisés dont le nombre est estimé à environ 6.000 à travers le pays sont d’anciens rebelles qui n’ont pas été intégrés à l’armée contrairement aux mutins. Lors de la mutinerie, un démobilisé avait été tué par les soldats révoltés qui estimaient que les revendications des démobilisés mettaient en péril le paiement de leurs primes.

Le démobilisé tué devait être enterré ce lundi et ses camarades ont prévu des actions dans le pays.
La ministre de la Solidarité Mariatou Koné, venue prendre part à la levée du corps à la morgue, a prononcé un discours promettant notamment qu’un fonds avait été mis en place pour des "projets (aide à la création d’entreprises) de démobilisés.
Ses propos ont provoqué la colère des démobilisés. "On ne veut pas des projets, on veut l’argent", a crié l’un d’entre eux, a constaté un journaliste de l’AFP.

La ministre a alors gagné sa voiture, où elle a dû attendre une dizaine de minutes avant que les démobilisés acceptent de la laisser partir.
Les démobilisés sont ensuite partis dans la rue et ils défilaient en matinée sur un des principaux axes de Bouaké pour rallier le principal rond point de la ville.

A Abidjan, une cinquantaine de démobilisés ont tenté de bloquer l’entrée nord de la capitale économique mais ont été refoulés par des policiers, selon des medias ivoiriens.

Rappelons que les soldats démobilisés réclament "18 millions de F CFA de primes" alors que les mutins ont obtenu 12 millions (18.000 euros) après leurs deux mouvements de janvier et mai.

Vous pouvez voir aussi



Suivez nous Sur Facebook en cliquant ici







Articles Populaires




Actu récentes

♦♦ 2017-11-17 14:23:00--Alpha Blondy en colère appelle à la révolte contre la Lybie !

♦♦ 2017-11-16 17:26:00--Business : Drogba lance sa marque de chaussure de luxe.

♦♦ 2017-11-15 10:17:00--Football : Marc Wilmots limogé de son poste de sélectionneur ivoirien.

♦♦ 2017-11-13 16:25:00--Drame : Une fillette de 3 ans abat sa petite soeur d'un an d'une balle dans la tête.

♦♦ 2017-11-10 22:55:00--USA: 4 ans de prison pour le rappeur Meek Mill.

♦♦ 2017-11-09 17:25:00--Dj Arafat : Découvrez la femme qui partage sa vie !

♦♦ 2017-11-08 19:56:00--MAALHOX LE VIBEUR clashe MHD : « Vous prenez notre argent pour donner à un guinéen. Vous êtes des sorciers. »

♦♦ 2017-11-07 20:28:00--Drame : Un bateau-bus de la SOTRA prend feu sur la lagune.

♦♦ 2017-11-07 11:27:00--Aristide Bance en colère : « Les égyptiens ne sont pas sérieux, ils m’ont menti. »

♦♦ 2017-11-06 16:59:00--Le comédien Abasse pris pour un Rwandais crée une forte polémique au Congo.



A lire Aussi


♦♦ L’assassin du policier à Yopougon passe aux aveux : « Je lui ai donné 3 coups de couteaux. »

♦♦ Santé : L’interdiction de la consommation du porc ne concerne que la zone de Ferkessédougou.

♦♦ Peste porcine : Le gouvernement interdit la consommation et la vente de porcs en Côte d’Ivoire.

♦♦ Drame : 4 personnes tués dans le crash d’un avion à Abidjan.

♦♦ Insécurité : Un dangereux groupe de microbes mis aux arrêts.

♦♦ Drame : Un grave incendie ravage Le grand marché d’Abobo !

♦♦ Crise Estudiantine | La FESCI, accuse la police d’avoir « tiré à balle réelle » sur des étudiants.

♦♦ Yopougon : Plusieurs maquis et magasins déguerpis par les bulldozers de l’Etat

♦♦ Abidjan : La base du CCDO de l’école de police attaquée, des armes et du matériel emportés

♦♦ Côte d’Ivoire : Alpha Blondy appelle à une amnistie générale de tous les prisonniers politiques








Partager sur Facebook


Pour + d'Infos Cliquez ICI

Table(s)