Publie le 2017-02-17 11:35:00

Crise Agricole : La police disperse une manifestation de producteurs de cacao





La tension monte dans le secteur agricole ces derniers. En cause, le cacao que certains planteurs n’arrivent plus à vendre et qui restent bloqué dans leurs réserves.
C’est en vue de crier leur ras-le-bol qu’une manifestation de producteurs de cacao de Côte d’Ivoire, premier exportateur mondial de la fève a été organisée ce Jeudi 16 Février dans la commune du Plateau pour dénoncer la mévente des récoltes.



Plusieurs dizaines de producteurs brandissaient des pancartes proclamant "Tout notre cacao va à crédit (il n’est pas payé)", déplorant "l’immobilisation de plusieurs milliers de tonnes de cacao au port d’Abidjan à la suite du blocage du système d’achat mis en place par les autorités".



Ces derniers ont très vite dispersés par la police dépêchée sur les lieux.



Il faut dire que depuis novembre 2016, les producteurs n’arrivent plus à écouler leurs récoltes.
«Le prix "bord champ" du kilo de cacao fixé à 1.100F CFA (1,67 euros) par le gouvernement ivoirien "n’est même plus respecté», a déploré le président du syndicat national des producteurs pour le progrès, Moussa Koné.
Et d’ajouter : «"Tout est bloqué dans les ports comme en brousse. Donc les paysans sont obligés de brader par défaut d’acheteurs»



Selon Mr Bilé Bilé, président de la Coordination nationale des planteurs de Côte d’Ivoire, actuellement, il y a "580 remorques de 35 à 38 tonnes qui sont bloquées au port d’Abidjan ce qui équivaut à près de 20.000 tonnes de cacao", a-t-il confié à l’AFP.

Rappelons Le cacao est un élément fondamental pour l’économie ivoirienne.
Ce secteur représente 15% du PIB, plus de 50% des recettes d’exportation et, surtout, les deux tiers des emplois directs et indirects, selon la Banque mondiale.

Suivez nous Sur Facebook en cliquant ici







Articles Populaires




Actu récentes

♦♦ 2017-02-22 16:28:00--Agrobusiness : Les populations ont été induites en erreur selon le ministre des finances

♦♦ 2017-02-22 11:24:00--Racisme : Un footballeur traité de singe sort du terrain en pleurs

♦♦ 2017-02-21 20:30:00--Abengourou : Il mange un chat volé et meurt quelques jours plus-tard

♦♦ 2017-02-21 13:42:00--Insecurité : Des bandits attaquent la gendarmerie de Bingerville et volent des armes

♦♦ 2017-02-21 10:55:00--Transfert : Samuel Eto’o en route pour la Chine

♦♦ 2017-02-20 18:28:00--MARCORY : Il assassine sa mère à cause de l’argent

♦♦ 2017-02-20 13:01:00-- Cinq fidèles d’une église meurent après avoir bu du poison de rat « oint » par leur pasteur

♦♦ 2017-02-19 18:41:00--Transfert : Bassogog rejoint la Chine pour un salaire incroyable

♦♦ 2017-02-19 14:03:00--Insolite : 16 filles enceintes après l’éjaculation d’un garçon dans une piscine

♦♦ 2017-02-19 09:24:00--Décès : Kader N’dao, le dernier voyage



A lire Aussi


♦♦ Agrobusiness : Les populations ont été induites en erreur selon le ministre des finances

♦♦ Crise Agricole : La police disperse une manifestation de producteurs de cacao

♦♦ Presse : Le procureur de la République fait arrêter Six journalistes ivoiriens

♦♦ Décès de Laurent Pokou: Le gouvernement prendra en charge tous les frais funéraires du disparu

♦♦ Adiaké : Accord entre les forces spéciales et leur hiérarchie

♦♦ Agrobusiness : Les souscripteurs demandent le dégel des comptes des sociétés accusées

♦♦ Bouaké : Voici comment les mutins dépensent leurs primes dans la ville

♦♦ ARMÉE : Wattao nommé commandant de la garde républicaine

♦♦ KONÉ BRUNO : L’Etat ne doit rien aux fonctionnaires

♦♦ HAMED BAKAYOKO : La Côte d’Ivoire vit les conséquences de la guerre et de la crise post-électorale








Partager sur Facebook


Pour + d'Infos Cliquez ICI

Table(s)