Publie le 2018-12-17 16:47:00

Accusé de "racisme" envers les Africains noirs, la statue de Gandhi détruite au Ghana





Après deux ans de pétitions et de mobilisations, les professeurs et les étudiants de l’université nationale d’Accra, au Ghana, ont gagné leur combat auprès de l’administration : la statue de Gandhi a été déboulonnée de son piédestal.

Offerte par l’Inde en juin 2016 pour célébrer l’amitié entre les deux nations, l’effigie du petit homme habillé de son éternel sari suscitait la colère des pétitionnaires qui l’accusaient d’avoir tenu des propos racistes contre les Africains.

En cause, des articles, des lettres ou des discours publiés par l’apôtre de la non-violence lors de son séjour en Afrique du Sud, de 1893 à 1915.

On y retrouve des remarques dans lequel il reprend à son compte les clichés racistes habituels de la minorité blanche de l’époque. Des « Kafirs ».

« Notre combat est une lutte continuelle contre la ségrégation que nous infligent les Européens en tentant de rabaisser les Indiens au niveau du simple Cafre (nom péjoratif donné aux noirs) dont l’occupation est de chasser et dont la seule ambition est de

rassembler du bétail pour acheter une femme et passer le reste de sa vie dans la paresse et dans la nudité »
, dit-il par exemple, en 1896, lors d’un meeting à Bombay.

Pendant son action en faveur de ses compatriotes d’Afrique du Sud, l’avocat qui n’est pas encore le Mahatma, insiste à plusieurs reprises sur la « supériorité » des Indiens face aux Africains noirs, et son regret de voir sa communauté réduite au même niveau que les « autochtones» par le colonisateur britannique.

Le jeune Gandhi « ignorant et plein de préjugés » Son petit-fils et biographe Rajmohan Gandhi a reconnu l’existence de tels propos. « Le jeune Gandhi est certainement ignorant et plein de préjugés à l’égard des Noirs d’Afrique du Sud, explique-t-il dans une chronique publiée dans l’Indian Express. (…)

Cependant, en matière d’égalité raciale, il était largement en avance sur la plupart, sinon tous, de ses compatriotes. La lutte pour les droits des Indiens en Afrique du Sud a ouvert la voie à la lutte pour les droits des Noirs. »

En Afrique, l’héritage de Gandhi demeure plus mitigé.

Son monument à Johannesburg a été vandalisé en 2015, lorsque la municipalité a refusé de céder à une pétition demandant sa destruction. Au Malawi, des militants tentent actuellement d’empêcher l’érection d’une statue dans la capitale Blantyre, demandant au passage de mettre à l’honneur des héros africains.

En 1995, Nelson Mandela, lui, avait « pardonné à Gandhi ces préjugés dans le contexte de l’époque et des circonstances. »




Articles Populaires





Actu récentes

♦♦ 2019-06-20 19:58:00--Pour recruter Neymar, c’est 300 millions d’euros !

♦♦ 2019-06-20 17:06:00--Entre Dj Arafat et sa mère Tina Glamour, le torchon brule !

♦♦ 2019-06-19 19:29:00--« Mohamed Morsi a été tué », selon Recep Tayyip Erdogan

♦♦ 2019-06-19 16:15:00--CLASH : Drogba répond aux attaques de Zokora !

♦♦ 2019-06-19 11:34:00--Le Real et la Juve se battent pour Paul Pogba

♦♦ 2019-06-18 19:31:00--Découvrez le fameux Tonton Kouakou ‘’Paati‘’

♦♦ 2019-06-18 17:15:00--Zokora attaque Drogba à propos de la CAN 2012

♦♦ 2019-06-17 22:41:00--L'ancien président égyptien Mohamed Morsi meurt en plein procès

♦♦ 2019-06-17 18:42:00--Copa America : Falcao prend la défense de Messi

♦♦ 2019-06-17 15:06:00--Elown KNB et Ali le Code se clashent !



A lire Aussi


♦♦ Une ivoirienne arrêté en Tunisie avec de la drogue cachée dans des boules d’atiéké

♦♦ Drame : Une Miss retrouvée morte pendue dans sa chambre d'hôtel

♦♦ Une prostituée tabasse son client qui refusait de payer après avoir ‘’fait‘’

♦♦ Drame : Elle se suicide après avoir été largué par son petit ami

♦♦ Un footballeur arrêté avec de la drogue

♦♦ Italie : Une prostituée tuée par son client parce qu’il n’était pas satisfait

♦♦ Il s'assoit sur un enfant de deux ans pour le punir et le tue

♦♦ Un homme et son oncle libérés après 42 ans de prison pour un meurtre qu’ils n’ont pas commis

♦♦ Une femme en colère met le feu à la maison avec son mari et sa maîtresse enceinte toujours endormis

♦♦ Partie coucher avec son patron, elle laisse sa fille de 3 ans mourir de chaleur dans sa voiture









Partager sur Facebook




Pour + d'Infos Cliquez ICI