Publie le 2018-01-13 21:02:00

France : Une Guinéenne tuée de 23 coups de couteau et jetée du 4ème étage par son mari.





Les habitants de la cité de l’Amitié, à Montreuil en France sont encore sous le choc. En effet, Mariama Kallo, une jeune femme 32 ans habitant le quartier a été froidement assassinée par son mari. Les médias indiquent que son mari lui avait asséné 23 coups de couteau, avant de la défenestrer depuis le 4ème étage de leur appartement.

« Le vendredi matin, jour de sa mort, elle avait appelé plusieurs personnes de la famille. Elle nous disait : « il va me tuer ». Comme si elle savait que ça allait arriver », a indiqué sa tante, Nene Aye Bayo.

Mariama Kallo, 32 ans, mère d’une enfant de deux ans et demi, se sentait en danger et ce depuis plusieurs mois déjà. Son mari la battait. En novembre, elle avait déjà déposé une main courante au commissariat. La jeune femme avait été hospitalisée avec des plaies au nez et au front mais avait refusé de porter plainte.



Plus d’un mois plus tard, dans la nuit du vendredi 29 au samedi 30 décembre, elle est défenestrée par son mari du haut du quatrième étage de l’immeuble où ils habitaient, à la cité de l’Amitié, dans le quartier Branly-Boissière de Montreuil après avoir reçu 23 coups de couteaux. Des voisins rapportent que c’est bien lui qui l’a poussée. Il a été écroué mardi 2 janvier et mis en examen pour meurtre par conjoint.

"Mariama, c’était l’espoir de la famille“

Arrivée en France il y a seulement un an et demi, sans son enfant, l’ambassade de France à Conakry ne lui ayant pas accordé de visa. Mariama était l’aînée d’une grande famille de huit enfants, trois frères et cinq sœurs. Le cadet de la famille est encore en bas âge. «Mariama, c’était l’espoir de la famille. C’était une battante », raconte, sous le choc, Nene Aye Kallo, sa petite sœur de 20 ans qui vit en Guinée. « Elle nous envoyait des choses par colis, un ordinateur, un téléphone et des habits pour sa fille”, précise-t-elle, les larmes dans la voix. Des présents qui lui ont valu des coups supplémentaires de la part de son mari, selon sa tante maternelle, chez qui elle a vécu pendant deux ans en Guinée.

Mariama travaillait du matin au soir. Elle était ménagère. « Elle devait donner l’argent qu’elle gagnait à son mari, rapporte sa tante. C’était un mariage arrangé ».

Le soir du drame, les voisins n’ont rien pu faire. « La police a mis 45 minutes à arriver alors qu’ils ne sont qu’à cinq minutes en voiture », déplore Rachida, une voisine de l’immeuble en face.

Triste,triste...

Suivez nous Sur Facebook en cliquant ici




Articles Populaires





Actu récentes

♦♦ 2018-01-16 15:15:00--Elle couche avec son élève sourd-muet de 15 ans : 90 ans de prison

♦♦ 2018-01-16 11:29:00--« Le taux de chômage est de 2,8% en Côte d'Ivoire », selon le ministre de l’emploi Sidi Touré.

♦♦ 2018-01-15 20:05:00--Molare répond à Arafat : « Les affinités ne doivent pas empêcher le libre arbitre »

♦♦ 2018-01-15 16:27:00--Rita Diesel clarifie tout sur sa relation avec Dj Arafat.

♦♦ 2018-01-15 13:36:00--FIF : Malick Tohé limogé par Sidy Diallo

♦♦ 2018-01-15 10:45:00--Dj Arafat clashe Molare à cause d’Ariel Sheney : « Pourquoi tu veux organiser le concert du traitre ? »

♦♦ 2018-01-14 19:43:00--Yakro : Un fabricant de faux billets de banque mis aux arrêts

♦♦ 2018-01-14 17:29:00--Dj Arafat : « Je vais aider Magicien malgré tout ce qu’il m’a fait »

♦♦ 2018-01-14 13:52:00--Il détourne l’argent de son église pour financer la carrière de rappeuse de sa femme

♦♦ 2018-01-14 00:24:00--Afrique du Sud : Des magasins H&M saccagés après une publicité jugée raciste.



A lire Aussi


♦♦ Elle couche avec son élève sourd-muet de 15 ans : 90 ans de prison

♦♦ Yakro : Un fabricant de faux billets de banque mis aux arrêts

♦♦ France : Une Guinéenne tuée de 23 coups de couteau et jetée du 4ème étage par son mari.

♦♦ Drame : Une femme violée durant 18 ans par son mari.

♦♦ Déçu par la prestation d’une prostituée, il sort une arme et se fait rembourser

♦♦ Elle meurt quelques jours après avoir fêté Noël sans savoir qu'elle avait un cancer terminal de l'estomac

♦♦ Drame à Adiaké : Un car de transport tombe dans une rivière,14 morts dont 6 enfants.

♦♦ Santé : Un médecin sauvagement battu par les sapeurs-pompiers militaires.

♦♦ Parce qu’il a mangé son repas, elle brûle les mains de son fils avec l’eau chaude

♦♦ Horrible : Ils mettent en vente leurs deux enfants pour de la drogue.









Partager sur Facebook


Pour + d'Infos Cliquez ICI