Publie le 2016-10-07 19:12:00

INSPIRATION: A 21 ans, il invente un gel qui permet de prendre un bain sans utiliser de l'eau




Voici l’histoire inspirante de Ludwick Phofane Marishane.

Marishane a grandi à Limpopo, Afrique du Sud. Dans sa ville, l’alimentation en électricité et en eau sont aussi imprévisibles que la météo.
Il a vécu dans des conditions rudes. A l’âge de 17 ans, il se prélassait avec ses amis. Ils prenaient tous un bain de soleil et son meilleur ami a dit : « mec, pourquoi quelqu’un n’inventerait pas quelque chose qu’on aurait juste à se mettre sur la peau et on n’aurait plus besoin de prendre un bain ? » Il a dit : « Mec, ça, c’est un truc que j’achèterais ! ».

A partir de cette idée, il a fait des recherches et il s’est rendu compte que plus de 2,5 milliards de personnes dans le monde n’ont pas accès à l’eau et aux sanitaires. 450 millions de ces personnes se trouvent en Afrique, dont 5 millions en Afrique du Sud.
De plus, plusieurs maladies prospèrent dans cet environnement, dont la plus virulente s’appelle le trachome, qui est une infection des yeux due à la poussière qui entre dans les yeux.

Par ailleurs, des infections répétées de trachome peuvent rendre aveugle de façon permanente. La maladie rend aveugles 8 millions de personnes chaque année.
Le plus aberrant est que pour éviter d’être infecté par le trachome, il suffit de se laver la figure : pas de médicament, pas de cachet, pas de piqûre.

Alors, après avoir vu ces statistiques qui l’on peiné, il s’est dit : « Ok, même si je ne le fais pas que pour moi car je n’ai pas envie de prendre un bain, il faut au moins que je le fasse pour essayer de sauver le monde. »
Marishane s’est servi alors de son téléphone portable, parce qu’il n’avait pas d’ordinateur portable.
Il a fait des recherches sur Wikipédia, sur Google, sur les lotions, les crèmes, leur composition, leur point de fusion, leur toxicité. Auparavant, il avait étudié la science au lycée. Il a écrit une petite formule sur un morceau de papier.

Quatre (4) ans plus tard, après avoir écrit un plan de développement de 40 pages sur son téléphone portable, et avoir rédigé son brevet sur son téléphone. Il est devenu le plus jeune détenteur de brevet dans son pays.
Ainsi, à 21 ans, il a inventé DryBath, la première lotion de substitution au bain au monde. Il suffit de la mettre sur la peau.

Il est le premier Africain à avoir reçu la distinction de meilleur entrepreneur-étudiant dans le monde.

Marishane a été distingué comme Innovateur par excellence.
En outre, c’est l’un des 12 esprits les plus brillants. Il a été également désigné comme l’un des meilleurs entrepreneurs étudiants dans le monde par Google en 2011.

Bel exemple à suivre…

Suivez nous Sur Facebook en cliquant ici







Partager sur Facebook


Pour + d'Infos Cliquez ICI

Table(s)