Publie le 2016-12-02 10:54:00

PROCÈS: Simone Gbagbo refuse de comparaitre sans ses avocats




L’ex-Première dame de Côte d’Ivoire, Simone Gbagbo, sommée de se présenter à l’audience jeudi pour le procès où elle est accusée de "crimes de guerre" et "crimes contre l’humanité", a refusé de comparaître devant la Cour sans ses avocats.

«Je voudrais ne pas me rendre à l’audience, mes avocats n’y sont pas. Je ne refuse pas, mais il faut la présence de mes avocats», a indiqué ce jeudi 1 Décembre, Richmond N’da, l’huissier chargé de faire la "sommation", rapportant les propos de Mme Gbagbo.
M. N’da a ajouté que c’est avec "calme et un léger sourire" que l’ex-Première dame a parlé.

Mercredi, le juge Boiqui Koidjo, constatant l’absence de l’accusée et de ses avocats a commis un huissier pour faire "sommation" à Simone Gbagbo de se présenter à l’audience jeudi.
Elle et ses avocats ont marqué leur absence à l'audience.

«Mme Gbagbo a refusé d’obtempérer à la sommation. Monsieur le président, vous avez le choix, soit d’ordonner qu’elle soit emmenée de force devant la Cour ou alors passer outre sa présence», a réagi le procureur général Ali Yéo, précisant qu’ "il n’est pas nécessaire de la faire venir par la force".

L’audience a été renvoyée à mardi 6 Décembre, le temps pour le bâtonnier de l’Ordre des avocats Abbé Yao de "voir s’il peut ramener les avocats constitués initialement" ou à défaut "commettre des avocats d’office".

Rappelons que le Mardi 29 Novembre, la défense a suspendu sa participation au procès après que le président de la Cour a annulé les citations à comparaitre de personnalités politiques et militaires.
Elle estime que ces personnalités sont des "acteurs principaux des faits" reprochés à leur cliente.

Suivez nous Sur Facebook en cliquant ici





A lire Aussi


♦♦ Après sa défaite aux législatives, KKB annonce son retour au PDCI

♦♦ Alpha Blondy : « Ça suffit vos querelles d’étudiants, vous êtes appelés à gérer ce pays »

♦♦ Rencontre Macron-Ouattara : la France et la Côte d'Ivoire vont renforcer leur coopération militaire

♦♦ CPI / Marche des femmes d'Abobo : Un expert en ADN révèle l’absence de sang sur un tee-shirt d'une victime.

♦♦ Trente mois de prison ferme pour Dano Djédjé, Koua Justin et Dahi Nestor

♦♦ Affaire cache d’armes: Soul to Soul convoqué à la brigade de recherches

♦♦ Après le décès en détention du gendarme, un autre détenu lutterait contre la mort au chu de Treichville…

♦♦ Sebastien Dano Djéjdé poursuivi pour « atteinte à l’ordre public »

♦♦ RDR : Adama Bictogo demande Pardon aux militants

♦♦ Procès des disparus du Novotel d’Abidjan : Dogbo Blé condamné à 18 ans de prison




Partager sur Facebook


Pour + d'Infos Cliquez ICI

Table(s)