Publie le 2016-11-29 14:24:00

Chassé du gouvernement, Mabri Toikeusse souhaite être le candidat du RHDP en 2020




L’ex-chef de la diplomatie ivoirienne et président de l’Union pour la démocratie et pour la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI), Abdallah Albert Toikeusse Mabri a déclaré lundi, qu’il « souhaite être celui que l’ensemble du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) accompagne » en 2020 au cours de l’élection présidentielle comme le rapporte le site ABIDJAN.NET.

Le dirigeant de l’UDPCI a émis ce vœu face à la presse après le premier bureau politique de son parti qui s’est tenu à la suite de son renvoi, vendredi dernier du gouvernement ivoirien en sa qualité de ministre des affaires étrangères.

« Je souhaite être celui que l’ensemble du RHDP accompagne », a indiqué Mabri qui a expliqué que sa formation demeure toujours membre de cette coalition créée en 2005.
«Il a été créé et l’UDPCI en est membre », a-t-il soutenu, ajoutant que si son parti décide de partir, « les instances compétentes se réuniront et nous le signifierons à nos partenaires ».

« Mes ambitions personnelles, je les porte avec conviction, avec le soutien de mon parti », a fait remarquer Abdallah Albert Toikeusse Mabri en présence de ses partisans.

Rappelons que Le Président Alassane Ouattara a limogé, vendredi, les ministres Abdallah Albert Toikeusse Mabri (Affaires étrangères) et Gnamien Konan de l’habitat et du logement social respectivement président de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) et de l’Union pour la paix en Côte d’Ivoire (UPCI), deux partis membres du RHDP.
Ces deux partis contestaient la répartition des candidatures communes aux prochaines législatives du 18 décembre prochaine dans le cadre de cette alliance.

Suivez nous Sur Facebook en cliquant ici





A lire Aussi


♦♦ RDR : Adama Bictogo demande Pardon aux militants

♦♦ Procès des disparus du Novotel d’Abidjan : Dogbo Blé condamné à 18 ans de prison

♦♦ Pour avoir insulté Ado, Sam l’Africain condamné à 6 mois de prison ferme

♦♦ Guiai Bi Poin : «Gbagbo avait raison de demander le recomptage des voix»

♦♦ Justice : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’humanité

♦♦ Prison : La communauté libanaise se désolidarise de Sam L’Africain et condamne ses propos à l’encontre d’ADO

♦♦ Sam l’Africain mis aux arrêts pour atteinte à la sûreté de l’Etat

♦♦ Général Kassaraté : «J’ai tenté de demander à Gbagbo de rendre le pouvoir à Ouattara»

♦♦ Aboudramane Sangaré : « Affi N'Guessan dirige le FPI de Ouattara et non celui de Gbagbo »

♦♦ CPI : L’ex-Dg de la police, témoin dans le procès Gbagbo-Blé Goudé




Partager sur Facebook


Pour + d'Infos Cliquez ICI

Table(s)