Publie le 2016-12-23 14:23:00

AFFOUSSY BAMBA : C’est une bataille de perdue, mais pas la guerre.




La ministre ivoirienne de la communication et porte-parole adjointe du gouvernement, Me Affoussiata Bamba-Lamine s’est prononcée ce jeudi 23 Décembre, à Abidjan sur la déculottée qu’elle a reçu lors des élections législatives de dimanche dans la commune de Cocody face à la candidate Yasmina Ouegnin, estimant que «c’est une bataille de perdue, mais pas la guerre».

Ces propos ont eu lieu à la Maison de la presse d’Abidjan-Plateau, au cours d’une cérémonie de remise de cadeaux aux enfants des journalistes organisée par l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI).
« C’est une bataille de perdue, mais pas la guerre. C’est dans l’adversité que je me sens forte », a-t-elle déclaré, soulignant que «l’avenir, c’est devant».

La ministre de la communication conduisait une liste du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp, coalition au pouvoir) face à la liste Indépendante conduite par le député sortant, Yasmina Ouégnin, dans la commune de Cocody. La liste indépendante est arrivée en tête avec plus de 56% des voix.

Ce duel au féminin avait particulièrement retenu l’attention de l’opinion nationale et internationale.

Afoussy Bamba après s’être autoproclamée Vainqueur du scrutin,a été la risée du net après avoir été battu. Elle a finalement reconnu sa défaite et féliciter la gagnante.

En attendant la revanche ?…Wait and see.

Suivez nous Sur Facebook en cliquant ici





Articles Populaires




A lire Aussi


♦♦ RDR : Adama Bictogo demande Pardon aux militants

♦♦ Procès des disparus du Novotel d’Abidjan : Dogbo Blé condamné à 18 ans de prison

♦♦ Pour avoir insulté Ado, Sam l’Africain condamné à 6 mois de prison ferme

♦♦ Guiai Bi Poin : «Gbagbo avait raison de demander le recomptage des voix»

♦♦ Justice : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’humanité

♦♦ Prison : La communauté libanaise se désolidarise de Sam L’Africain et condamne ses propos à l’encontre d’ADO

♦♦ Sam l’Africain mis aux arrêts pour atteinte à la sûreté de l’Etat

♦♦ Général Kassaraté : «J’ai tenté de demander à Gbagbo de rendre le pouvoir à Ouattara»

♦♦ Aboudramane Sangaré : « Affi N'Guessan dirige le FPI de Ouattara et non celui de Gbagbo »

♦♦ CPI : L’ex-Dg de la police, témoin dans le procès Gbagbo-Blé Goudé




Partager sur Facebook


Pour + d'Infos Cliquez ICI

Table(s)