International

Le général algérien Gaïd Salah, puissant chef d’état-major de l’armée, est mort

Le général Ahmed Gaïd Salah, le tout-puissant chef d’état-major de l’armée algérienne et vice-ministre de la défense, pilier du régime depuis 1962, est mort suite à une crise cardiaque à l’âge de 79 ans, a annoncé lundi 23 décembre l’agence de presse officielle Algérie Presse Service (APS), citant un communiqué de la présidence.

Sur le devant de la scène après avoir poussé l’ex-président Abdelaziz Bouteflika à la démission, le général Gaïd Salah était le visage du haut commandement militaire, qui a assumé ouvertement la réalité du pouvoir jusqu’à l’élection le 12 décembre d’Abdelmadjid Tebboune comme nouveau chef de l’Etat.

Un deuil national de 3 jours et 7 jours pour les institutions militaires a été décrété dans tout le pays.






Auteur de l'article

ATTEBI Boris Michel

Passionné des nouvelles technologies, j'ai un BTS en Informatique Dévéloppeur d'Application. J'ai crée ce site web afin de vous informer en temps réel sur tout ce qui se passe ici et partout dans le monde.




Scroll to Top