Buzz

Le brouteur nigérian Hushpuppi livré aux Etats-Unis par Dubaï : Voici la peine qu’il encourt

Ramon Olunwa Abbas connu sous le pseudo Hushpuppi a été extradé de Dubaï vers les États-Unis par des agents du FBI ce 2 juillet 2020.
Le procureur américain a rendu public les détails des activités criminelles de Hushpuppi contre les intérêts des Etats-Unis et du Royaume Uni.
Il aurait été placé sous surveillance après avoir détourné 922 857 $ appartenant à un cabinet d'avocats de New York qui devait servir à financer l'achat d'une maison pour un client du cabinet.
Le populaire brouteur nigérian a également été cité pour avoir tenté d’arnaquer un club de Premier League anglaise à hauteur 100 millions de livres sterling (environ 124 millions de dollars).
Ces informations signifient que les activités criminelles de Hushpuppi s'étendent à travers l'Europe, le Royaume-Uni et les États-Unis. Il a fait sa première comparution le 2 juillet devant le tribunal américain à Chicago, et il devrait être transféré à Los Angeles dans les prochaines semaines où il sera jugé pour ses nombreux délits financiers.
Le directeur du Bureau fédéral des enquêtes (FBI), Christopher Wray a salué les efforts exceptionnels déployés par l'émirat arabe uni dans la lutte contre la cybercriminalité transnationale organisée.
Il a également remercié la police de Dubaï pour sa coopération dans l'extradition des criminels recherchés, qui se sont rendus coupables de blanchiment d'argent et de cybercrimes multiples, aux États-Unis.
S'il était reconnu coupable de complot en vue de se livrer au blanchiment d'argent, Hushpuppi encourrait une peine maximale légale de 20 ans de prison fédérale.



Par ATTEBI Boris Michel






Auteur de l'article

ATTEBI Boris Michel

Passionné des nouvelles technologies, j'ai un BTS en Informatique Dévéloppeur d'Application. J'ai crée ce site web afin de vous informer en temps réel sur tout ce qui se passe ici et partout dans le monde.




Scroll to Top