Buzz

Entre le groupe 100 Façons et Micou Izé Izé, le torchon brûle !

C’est l’attraction du moment. En effet, Micou Izé Izé grâce à sa manière de danser unique a rendu le morceau ‘’Mon Zouglou’’ très populaire au point de devenir le son plus écouté dans tous les points chauds du pays.
Mais cette ascension fulgurante de Micou Izé a mis sous l’éteignoir le groupe 100 façon, créateur de la galette musicale. Au micro de Vibe Radio, ils ont fait part de leur désarroi face à cette situation.
«Depuis quelque temps, il faut dire que Micou Izé Izé qui est avant tout notre danseur, a décidé de faire la Star. Comme c’est lui effectivement le concepteur-créateur de la danse Izé Izé et comme aussi, c’est lui que les gens identifient aujourd’hui à la chanson Izé Izé, il ne fait plus rien avec les artistes du groupe Sans Façon que nous sommes. Nous qui l’avons pourtant engagé depuis Yopugon comme notre danseur » , a confié Prince, le lead vocal du groupe à la radio.
« Micou Izé Izé qui demeure avant tout notre danseur, aujourd’hui quand on le sollicite pour des prestations, tenez-vous bien, vous savez comment il nous répond ? Il nous dit de gérer ça avec son manager. Lui qui est notre danseur a aujourd’hui son manager à lui. Et c’est avec son manager qu’on doit traiter désormais avant d’aller prester dans les maquis. On lui a dit, « Micou, est-ce que y a manager entre toi et nous ». Et voilà, dans le même groupe on se retrouve avec deux différents managers, celui du danseur et des artistes eux-mêmes, comme si on était en concurrence », a-t-il regretté.

Les membres du groupe Sans Façon indignés par le comportement de leur danseur ont fait une révélation sur lui.
« Aujourd’hui les gens lui ont monté la tête, c’est lui on voit partout, il s’affiche partout, il fait son buzz, il fait la star. Aujourd’hui Micou Izé Izé tourne le plus dans cette affaire. Quand il est invité quelque part, il va prester sans notre consentement sur notre propre chanson. Une fois on est arrivé dans un maquis à Yop, on voit qu’ils ont fait des banderoles et des affiches partout parce qu’il devait se produire là-bas. Quand il est arrivé dans le maquis, il ne nous a pas salué, nous ses artistes, il est allé s’asseoir dans son coin avec son staff. Je me souviens de cette soirée où Gradel a fait «Travaillement» sur lui de 500.000 Frs, je suis allé voir Micou Izé Izé et je lui ais dit : «Tu es en forme à l’heure là», il ne m’a même pas calculé, même 5F il ne m’a pas donné cette soirée là. Notre producteur a décidé de lui parler. Nous n’avons pas de problème particulier avec Micou, seulement qu’il nous valorise, nous qui sommes les artistes chanteurs du son qui le fait mousser actuellement », a déclaré le lead vocal du groupe Zouglou à Vibe.






Auteur de l'article

ATTEBI Boris Michel

Passionné des nouvelles technologies, j'ai un BTS en Informatique Dévéloppeur d'Application. J'ai crée ce site web afin de vous informer en temps réel sur tout ce qui se passe ici et partout dans le monde.




Scroll to Top