Buzz

La mémé d’Arafat accuse Tina Glamour : « C’est toi qui a tué ton enfant avec tes malédictions »

Héléne Dandy Lou est sortie du silence. En effet, après avoir subi de multiples injures et calomnies de la part de sa fille Tina Glamour, la mémé adorée de Feu Dj Arafat en a eu marre et via un direct publié sur les réseaux sociaux ce 5 janvier 2020, elle a dit ses 4 vérités à la génitrice du Daïshi.

« On peut avoir 10 pères mais on a une seule mère. Comme elle le dit Arafat est la chair de sa chair, moi aussi, elle est la chair de ma chair. C’est moi qui l’ai mis au monde. Et Parmi mes enfants, c’est elle qui m’a causé tous les problèmes, je la considère comme la lourde croix de ma vie.

Je suis l’objet de dénigrement public de la part de ma fille. M’exposer devant le monde entier, me traiter de sorcière, un peu de respect. Pourquoi elle me déteste ? Pourquoi me veut-elle du mal ? La mort d’Arafat devrait lui servir de leçon.

Je ne parle jamais de mes enfants en public, mais j’ai mal et j’en souffre. Elle ne sait pas le dégât qu’elle cause à ma famille. »
, a-t-elle déclaré.
Mais la mémé du Daïshi ne s’est pas arrêté là et a poursuivi ses propos à l’endroit de sa fille.

« Il faut apprendre à aimer ce que tu prétends aimer pendant qu’ils vivent. Tu as passé ton temps à persécuter ton fils nuit et jour, aller faire pipi devant sa résidence.
Didier avait besoin d’une mère et d’une maman qui l’accepte avec ses défauts et qualités comme je l’ai fait pour toi malgré toutes les peines que tu m’as causé.

Tu as contribué à sa mort. Ils avaient beaucoup d’ennemis, et tu les as aidés à le nuire.
Apprends à te faire respecter et apprends à me respecter. Ce pouvoir de mère que tu as eu pour tuer ton enfant, moi aussi je l’ai. Je peux aussi te maudire mais je préfère prier pour toi pour que Dieu puisse te toucher.

Tu le maudissais parce qu’il ne te donnait rien mais qu’est-ce que toi tu as fait pour moi ? De grâce, le mal que tu as fait à Didier, il faut t’en repentir. Abandonne ton orgueil, reconnais que tu as contribué à la mort bizarre de ce garçon.

J’ai mal au cœur, j’ai tout fait pour ne pas me jeter dans la boue comme toi, mais tu as décidé de me persécuter comme tu l’as fait avec Didier. Mais quelques soit tes persécutions, je vivrai, mes enfants, mes petits-enfants et mes arrières petits-enfants ont besoin de moi. Didier est mort, tu as eu de l’argent maintenant, tu peux aller t’acheter une autre mère. »
, a-t-elle conclu.






Auteur de l'article

ATTEBI Boris Michel

Passionné des nouvelles technologies, j'ai un BTS en Informatique Dévéloppeur d'Application. J'ai crée ce site web afin de vous informer en temps réel sur tout ce qui se passe ici et partout dans le monde.




Scroll to Top