Affairage

Fenty c'est fini : un premier échec pour Rihanna


La crise sanitaire aura eu raison de Fenty, la marque de prêt-à-porter lancée en 2019 par le géant du luxe LVMH avec Rihanna, qui vont se concentrer sur la lingerie et les cosmétiques, déjà des succès.
Annoncée en mai 2019, la naissance à Paris, avec une équipe légère, en mode “start-up”, l’activité prêt-à-porter est donc mise en pause. Son lancement avait pourtant fait sensation car il s’agissait de la première maison de mode créée ex nihilo au sein du groupe depuis Christian Lacroix en 1987.
La réputation de ’’cash machine’’ de Rihanna gagnée en partie grâce à sa ligne de maquillage Fenty lancée en partenariat avec LVMH (qui a rapporté environ un demi-milliard de dollars de ventes dès la première année) n'a pas suffi à trouver le public de la marque de vêtements.
L’alliance entre la chanteuse et le leader mondial du luxe n’avait rien de commun, et avait tout d’un triomphe : la poupée r'n'b de la Barbade aux millions d’albums vendus qui devient une créatrice de mode ultra crédible en parvenant à convaincre le groupe de Bernard Arnault de lui donner carte blanche.






Auteur de l'article

ATTEBI Boris Michel

Passionné des nouvelles technologies, j'ai un BTS en Informatique Dévéloppeur d'Application. J'ai crée ce site web afin de vous informer en temps réel sur tout ce qui se passe ici et partout dans le monde.




Scroll to Top