Affairage

Soukeïna Koné répond aux accusations de son père contre elle !

Soukeïna Koné était récemment l’invité de l’émission ‘’Peopl’Emik’’. Et à cette occasion, elle est revenue sur la discorde qui l’oppose à son père Alpha Blondy depuis le mariage de celui-ci avec Aelyssa Daraghi.

C’est sa publication postée sur sa page Facebook le 24 février 2020 qui entrainé le retentissant buzz autour de la star du reggae et de sa nouvelle compagne.
Interrogée sur ce qui l’a poussé à choisir ce canal pour exprimer sa mécontentement, voici sa réponse.

« Cela va faire deux ans qu’on ne s’est pas parlé. Comment faire pour parler à quelqu’un à qui on n’a plus accès ? J’ai choisi Facebook parce que je sais que mon père qui est très actif sur ce réseau social allait forcement voit mon post.
Je l’ai fait dans l’optique de protéger mon père et non de le salir. Je ne voulais pas que ce soit une vague d’acharnement et d’humiliation, je voulais plutôt qu’il y ait un élan de solidarité pour l’aider.
Je voulais que tout le monde ait les yeux sur eux, comme cela si j’ai raison et qu’il lui arrive quelque chose, tout le monde connaitra la coupable. »
, a-t-elle déclaré.

Au cours d’une interview accordé à L’intelligent d’Abidjan, Alpha Blondy avait répondu à sa fille en faisant plusieurs révélations à son sujet.
Il avait affirmé que Soukeïna l’avait frappé, ne lui avait jamais présenté son diplôme d’étude en dépit des cours qu’il avait payé pour elle, et qu’elle avait refusé de travailler avec lui malgré le gros salaire qu’il lui avait proposé.

Soukeina a répondu à tous ces points soulevés par son géniteur.
« Je n’ai jamais levé la main sur mon père. Il ne m’avait jamais payé 1million 500mille. J’aurai aimé toucher ce salaire. Si c’était le cas, j’allais payer le billet d’avion retour de ma mère. Il peut le dire aux inconnus mais il ne peut pas le dire à moi.
Quant à mes études, Je suis diplômée de l’ESRA, Diplôme D’études Supérieures Des Techniques Du Son , option RADIO avec MENTION ASSEZ BIEN. Papa l’a même encadré et garder dans sa chambre. »
, a-t-elle déclaré.

En dépit de cette tension aigue entre les deux parties, Soukeïna aimerait quand même revoir son géniteur.

« Je voudrais renouer le contact avec mon père ; s’il ne veut plus être avec ma mère, cela n’engage que lui, mais qu’il divorce correctement. Je l’aime, il me manque, j’espère qu’il est heureux et qu’il me pardonnera », a-t-elle conclu.

Par ATTEBI Boris Michel

A voir aussi :






Auteur de l'article

ATTEBI Boris Michel

Passionné des nouvelles technologies, j'ai un BTS en Informatique Dévéloppeur d'Application. J'ai crée ce site web afin de vous informer en temps réel sur tout ce qui se passe ici et partout dans le monde.




Scroll to Top